Langue chinoise : Initiation à la langue chinoise via les textes anciens

 

Reprise du cours :  "Laotseu a dit" , rentrée 2015

avec Fabienne Lacroix,

Licenciée en sinologie (INALCO)
interprète chinois français pour des maîtres taoïstes et professeurs d'arts martiaux 
enseignante en qigong et taijiquan

à l'UDA, Louvain-la-Neuve, infos:  010/47 41 81

dates à préciser 

 

Fabienne, à propos de son cours:

"Quand j'avais 13 ans et que je commençais à apprendre le chinois, j'avais un rêve : être capable lire le livre de Lao-tseu (Laozi) dans le texte avant d'avoir les cheveux gris ...

Aujourd''hui mes cheveux commencent à grisonner.  Le moment est venu.
C'est avec joie que je vous propose, dans le cadre des formations de l'Université des Aînés à Louvain-la-Neuve, de lire ensemble les écrits du vieux Sage : le Tao Te King (Daodejing).
On raconte qu'un jour vers le Vè siècle avant J-C, aux confins de la Chine, non loin de l'Asie centrale, un officier des douanes nommé Yin Xi vit s'avancer un voyageur, monté sur un buffle.  Il reconnut Laozi (un contemporain de Confucius) et le supplia de lui transmettre l'essence de son enseignement avant de continuer son voyage vers l'Ouest.  Laozi accepta et Yin Xi nota fidèlement les quelque 5000 caractères que lui dicta le vieux maître.  Ces notes passèrent à la postérité sous le titre de Classique de la Voie et de sa Vertu (Daodejing).
Il existe des centaines de traductions du livre de Laozi, mais en comprend-on jamais le sens ?
Voici ma proposition : 
9 séances de lecture et de discussions autour du texte, depuis le premier jusqu'au 81ème chapitre (9 X 9), avec comme point d'appui le texte en chinois, dont nous découvrirons ensemble les merveilles et le mystère.
Concrètement, chacun apportera une traduction du Daodejing (Tao Te King) en français.  Prenez celle qui traîne dans votre bibliothèque, celle qui trône sur votre table de chevet, ou procurez-vous en une 'au feeling' chez un libraire. 
Nous commencerons, un chapitre à la fois, par lire et écouter les différentes traductions. L'idée étant de pouvoir comparer différentes traductions, je m'abstiens délibérément de vous donner des références précises.
Ensuite nous nous tournerons vers le texte chinois (qui vous sera distribué dès le premier jour) afin de laisser émerger le sens des idéogrammes, de sentir le rythme des phrases, d'écouter les intonations, et de voir naturellement s'ouvrir de nouvelles perspectives.
Aucune connaissance préalable n'est requise, mais toutes vos expériences sont les bienvenues !
Confucius, dit la légende, était de 25 ans plus jeune que Laozi.  On raconte qu'après avoir rencontré Laozi, Confucius resta silencieux pendant plusieurs jours avant de dire à ses disciples : " Les oiseaux, je le sais, peuvent voler ; les poissons, je le sais, peuvent nager ; les bêtes, je le sais, peuvent marcher ; mais ce que fait le dragon, hélas, je ne le sais pas.  Il est emporté par le vent, les nuages, et s'élève dans le Ciel.  Aujourd'hui pour moi, Laozi est ce dragon mystérieux et puissant."

 

 


Plus d'information et inscription : contactez-nous

 Langue chinoise                                       
Langue chinoise : Cours de langue chinoise pour débutant
Langue chinoise : « C’est du chinois ! »
Langue chinoise : Initiation à la langue chinoise via les textes anciens
Langue chinoise : Calligraphie méditative